Analyses

Les défis du Community Manager Africain en 2018

Chaque jour, de nouvelles tendances font leur apparition sur les réseaux sociaux et le Community Manager Africain ne doit pas se laisser dépasser par les différentes mises à jour en 2018.

 

Les pays africains émergent actuellement dans le secteur du Digital avec un nombre croissant d’utilisateurs et une amélioration assez intéressante des infrastructures de télécommunication. Les entreprises du continent qui ont déjà amorcé leur transformation digitale, incluent une implémentation sur les réseaux sociaux avec des ressources humaines qualifiées. Grâce à celles-ci (les Community Managers), ces entreprises adoptent les différentes tendances sur le social media et chaque année, de nouvelles tendances apparaissent. Mais concrètement, quels seront les défis que devront relever le Community Manager Africain en 2018 ? CM d’Afrique vous apporte quelques éléments de réponse.

 

Adopter le format vidéo

Les algorithmes adorent les vidéos, et ça se manifeste dans les indicateurs d’une publication vidéo qu’un Community Manager Africain. De Facebook à Youtube en passant par Snapchat, la vidéo est un vecteur fort d’interactivité et constitue le premier défi à relever en 2018. Le Community Manager Africain pourra adopter ce format, soit en vidéo native, soit en vidéo en direct pour plusieurs catégories de contenus (Démonstration produit par exemple). Aussi, il y a un format important à considérer : Les Stories. Celui-ci, venant de Snapchat puis soigneusement copié par l’Empire Facebook, vous donne la possibilité de présenter votre marque sous un nouvel angle.

 

Combattre le reach

Considérer comme étant l’objectif permanent de tous les Community Managers, ce combat s’accentue depuis quelques semaines avec la volonté de Facebook de favoriser l’utilisation de la publicité et les publications des amis. En 2018, le Community Manager Africain devra rendre ses contenus plus interactifs et surtout utiliser davantage la publicité en essayant de varier ses objectifs marketings. Autre élément à considérer pour lutter contre la baisse du reach : l’appel aux influenceurs car ces derniers peuvent se révéler comme étant de bons points de relais et surtout de bons prescripteurs de vos produits et services. A vous de bien les définir.

 

Entretenir la conversation

Les messageries instantanées sont devenues les nouveaux espaces pour les internautes africains, et ça les réseaux sociaux l’ont bien compris. Facebook qui détache Messenger de son espace pour en faire une application à part entière, Twitter qui a amélioré les fonctionnalités de sa messagerie privé, WhatsApp qui se développe considérablement, Snapchat qui a introduit les messages qui s’autodétruisent et parfaitement copié par Instagram qui va aussi détacher sa messagerie « Direct » de l’application principale. L’arrivée des chatbots n’est pas anodin car ils sont un nouveau point de contact entre la marque et sa communauté, et ce pour plusieurs raisons (Suivi d’une commande par exemple).

D’autres défis vous viennent en tête ? Mettez-les en commentaire.

 

CHEDJOU KAMDEM (CK)

Facebooktwittergoogle_pluslinkedin

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *